Mais que se passe-t-il en Chine?

En une semaine les manifestations anti française sont apparus soudainement et sont difficilement compréhensible.

Revenons un peu en arrière pour comprendre ce qui se passe.
Il y a 15 jours, les Chinois appréciaient la France, premier pays à avoir reconnu l’existence de la chine communiste, pays romantique et quartier général du luxe.

Les ennemies de la Chine étaient bien connus de tous : les japonais car ils ne se sont jamais excusé des atrocités commises lors de la seconde guerre mondiale et les américains, jaloux de la puissance grandissante de la chine.

Et la flamme olympique arrive à Paris. Les parisiens et les pro tibétains mettent un sympathique bazarre et la cérémonie devient un fiasco.

En chine, rien ne filtre. Selon la CCTV (le CNN chinois contrôlé par le gouvernement) tout s’est bien passé à Paris.
Les États-Unis, l’Allemagne, l’Angleterre ont déjà dit qu’ils ne participeraient pas à la cérémonie d’ouverture sans que ça dérange le gouvernement chinois    

Puis deux jours après, Sarkozy décide qu’il n’irait pas à la cérémonie de jeux olympiques et Rama Yade dit sous certaines conditions, il pourrait se faire que le gouvernement y aille ou pas.
Trop belle opportunité pour le gouvernement chinois !
Un état amis, qui a tout laissé passé à la Chine se permet de critiquer !
Trop c’est trop, la chine va montrer de quoi elle est capable.

Et l’énorme machine de propagande du gouvernement se met en route.

Les photos des manifestations à Paris apparaissent enfin, les chinois apprennent que les français sont pro tibet.

Petit break dans l’histoire pour éclairer cette incompréhension :
Pour la chine, le tibet a toujours été chinois. Mao n’a jamais envahis le tibet en 1949.
Cette version est enseignée dès la maternelle et il n’est pas possible d’avoir accès à d’autres versions des faits.
Notre éducation nationale fait le même chose pour l’histoire de France, on ne change pas les méthodes qui marchent.
Pour les français, le tibet a été envahis et c’est l’histoire de david contre goliath. Tout le monde espère que david vaincra. 

Si on se met à la place des chinois, les émeutes au tibet sont donc autant légitimes que les émeutes en banlieue parisienne et doivent donc être maitrisées pour sauvegarder l’unité nationale.

Lorsque le gouvernement francais prône le dialogue entre les tibetains et le gouvernement chinois, nous sommes faces à une incompréhension : pourquoi dialoguer avec des terroristes séparatistes?

Revenons à notre histoire :
Le gouvernement chinois a trouvé le pays sur qui taper :
-   la France a une présence très visible en chine
-   son gouvernement a l’habitude de revenir en arrière et se laisser marcher dessus
-   sa balance commerciale fortement déficitaire la rend faible dans le commerce internationale
-   le président s’est impliqué directement pour signer les gros contrats avec la chine

Les informations sur CCTV utilisent un contenu très émotif comme l’handicapé chinoise qui protège la flamme olympique à paris, des rumeurs sont lancées que carrefour finance les tibetains, et le gouvernement francais est perçus comme arrogant et jaloux du succès de la chine.

Et enfin le gouvernement chinois se révèle dans toute son horreur
Regarder ce film ou ce site www.carrefours.com.cn

Un petit bijou de propagande:

Les étrangers sont accusés de tout les maux de la chine.
Il existe une coalition des pays occidentales qui ont juré la perte de la chine.

Exactement comme l’Allemagne nazie qui accusait les juifs de tout leurs problèmes.

Les médias étrangers sont discrédités pour bien faire comprendre que le seul média qui est digne de confiance est CCTV.
Le nationalisme est mis en avant et encouragé lors de manifestations viriles.
Et bien sur le seul qui puisse protéger les chinois est le sage parti communiste qui ne veut que le bien du peuple.

Et sur le terrain, comment ça se passe ?
99% des chinois sont a fond.
Sur msn, tout les chinois ont ajouté I love China à leurs noms.
La cote de popularité des francais a fondu comme neige au soleil.
Carrefour est bloqué par des manifestants.Les francais ont des problèmes pour se faire renouveler leurs visas en chine.

Pourquoi le gouvernement organise cela ?

-    en accusant les autres de ses propres fautes, il n’a pas à rendre de compte
-    il canalise le mécontentement des chinois contre autre chose que lui
-    il se bâtit une image de protecteur
-    il teste la population pour savoir comment elle réagira en tant que crise plus sérieuse
-    il étouffe les voix dissidentes en les accusant d êtres pro occidentales et les discrédite vis-à-vis du peuple 

Heureusement Shanghai est la ville la moins touchée par ce cirque mais dans des villes a l’intérieur de la chine, il n’est pas bon d’etre blanc.

Je rajouterais que les chinois se sont pas responsables de cette situation.

Tout est parfaitement instrumentalisé et le fait de vivre dans une société collectivisme ne donne pas beaucoup de choix de faire autre chose que la masse.

Le porte drapeau des personnes qui ne se laissent pas embobiner par le gouvernement est Han Han
Il n’a pas encore terminé dans un camp de rééducation car il est très populaire à Shanghai auprès des moins de 25 ans. Il analyse très clairement les mouvements de propagande et reste la preuve que l’espoir existe.

Il y a deux ans, les mêmes manifestations sont apparus contre les japonais, aujourd'hui hui c’ est le tour des français. Le parti communiste a besoin d’un bouc émissaire. Demain ça sera surement le tour des américains. 

Comme une violente poussée d’acné, j’espère que la situation passera rapidement.

Le parti communiste est en train de faire croire que ne pas aimer le parti est la même chose que ne pas aimer la chine, j’aime la chine et les chinois sans aimer son gouvernement. Les chinois autour de moi aussi.

J’ai l’espoir que tout va se calmer prochainement, le gouvernement francais va s'agenouiller comme à son habitude et le gouvernement chinois dira que le spectacle est terminé tout en flattant l'orgueil du peuple en montrant que même la France craint la chine.

Et bientôt l’acte principal va arriver : les JO. Et je suis sur que d’autres aventures arriveront prochainement.